Un nouvel antifongique dans les infections à aspergillus

Publié le 15/10/2015
Un jeune laboratoire suisse propose une alternative thérapeutique au produit de référence dotée d’une meilleure tolérance. Explications.

La recherche de nouveaux agents antimicrobiens produit ses premiers résultats. En témoigne le pipeline d’un jeune laboratoire suisse, Basilea, issu d’un spin-off avec Roche créé dans l’objectif de répondre à l’augmentation de l’antibiorésistance. Faut-il d’ailleurs parler de jeune pousse pour Basilea qui a déjà mis sur le marché en France, Allemagne, Italie et Royaume-Uni le ceftobiprole indiqué dans le traitement des infections respiratoires ?

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.