Histoire

Un parcours modeste

Publié le 15/10/2012
Le ministère de la Santé n’est que depuis une période récente un maillon fort et en vue de nos gouvernements. Et encore, il n’a jamais cessé d’être contesté et redimensionné. Bref rappel historique.

La révolution industrielle et l’accélération de la transition démographique initiées au XIXe siècle ne se sont pas accompagnées d’un essor institutionnel de la santé publique, loin d’être considérée comme un objectif essentiel. Une négligence qui se traduisit pas une représentation famélique : en l’occurrence, une modeste direction de l’Assistance et de l’Hygiène créée en 1889 au sein du ministère de l’Intérieur et la direction de la Prévoyance sociale rattachée, elle, à celui du Travail en 1906.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte