Une démographie médicale en berne

Publié le 20/12/2010

Evreux recèle un phénomène qui inquiète les pouvoirs publics depuis plusieurs années : elle a l’une des démographies médicales les plus mal en point de France. Si la Haute-Normandie est la troisième région de France en sous-densité médicale, avec 266 médecins pour 100 000 habitants contre 312 de moyenne nationale, le petit département rural de l’Eure est encore plus mal loti. Selon les statistiques du Conseil national de l’ordre des médecins (Cnom), la densité de médecins exerçant une activité régulière n’y est que de 172 pour 100 000 habitants et leur moyenne d’âge est de 52 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte