Brève

Une fuite inédite de documents révèle des dysfonctionnements graves

Publié le 05/04/2018
Toulouse

Toulouse
Crédit photo : GARO/PHANIE

26 173 fiches d'incidents enregistrées par le personnel du Chu de Toulouse révèlent des graves dysfonctionnements techniques, des manques d'effectifs et des mises en danger des patients. C'est ce qu'a révèlé le journal Mediacités le 2 avril dernier. Ces fiches informatiques sont des rapports internes rédigées par le personnel de l'établissement. Centralisées par les services administratifs, elles sont censées apporter des solutions aux personnels soignants. Cette fuite a été provoquée par une erreur des services informatiques. Ces informations sont des témoignages directs de soignants révélant les moindres défauts de fonctionnement, des plus bénins aux plus graves.

Parmi les syndicats présents, seule la CGT a déploré une situation dramatique. Quant à la direction, elle reconnaît les faits, mais relativise son contenu. Selon Dominique Soulié, directeur de la communication interviewé par le journal, « tout le personnel du Chu doit déclarer un événement indésirable grave sans aucun filtre ». L'analyse de ces informations permet ensuite d'identifier des pistes d'amélioration. Loin de mettre en valeur des défaillances, ces formulaires seraient « un marqueur de la vitalite de la dynamique qualité du Chu ».


Source : decision-sante.com