Mobilité à l’hôpital

Une question d’efficacité

Publié le 30/11/2012
À l’heure du Bring Your Own Device (BYOD), néologisme illustrant la volonté des utilisateurs d’exploiter leurs outils personnels dans l’entreprise, où en sont les professionnels de santé en matière de nomadisme ? À la mobilité des équipements est venue se greffer celle de la session de travail. L’accès aux données s’effectue indépendamment de l’équipement utilisé. Une authentification suffit pour retrouver ses données à partir de tout ordinateur, fixe ou mobile.

Crédit photo : © D. R.

Crédit photo : © Cerner

La mobilité est une idée ancienne à l’hôpital. Depuis l’avènement des PC portables, les établissements avaient commencé à équiper les professionnels de santé d’outils nomades permettant à chacun d’eux d’accéder aux données du patient, au pied de son lit. La banalisation du réseau sans fil a contribué à renforcer cette tendance. Selon Emmanuel Canès, responsable du secteur santé chez Dell, l’avancée du nomadisme dans la banche santé est dictée par des besoins fonctionnels et réglementaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte