Une question d’identité

Publié le 20/02/2013

Le travail d’Édouard Couty aura permis de confirmer combien la suppression de la notion juridique de service public hospitalier a été un traumatisme pour l’ensemble des acteurs concernés. Si, comme le souligne Michel Rosenblatt, « il n’y a pas de consensus sur les mesures à prendre, il y a au moins un consensus large du secteur public pour rétablir la notion du service public dans la loi ». « La définition du service public est un sujet urgent à traiter », assure le Pr Guy Moulin, président de la Conférence des présidents de CME des CHU.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte