États-Unis

Une réforme au rabais

Publié le 20/02/2010

La perte de la majorité absolue au Sénat, avec l’élection du républicain Scott Brown au Massachusetts le 19 janvier dernier, met en péril la réforme du système de santé voulue par Barack Obama. De fait, les démocrates réfléchissent actuellement à une version « light » de ce projet de loi, à même d’emporter l’adhésion des représentants des deux chambres. Selon les experts, une nouvelle mouture allégée du « health care bill » permettrait de couvrir 12 à 15 millions d’Américains, soit beaucoup moins qu’avec le texte de loi adopté par les deux chambres fin 2009.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte