Suisse

Une TVA pour la santé

Publié le 18/10/2010

Une proposition du Conseil fédéral suisse, soumise le 24 juin dernier, soulève l’ire du monde de la santé. Exonéré pour le moment de taxe sur la valeur ajoutée, le secteur de la santé, selon la proposition du Conseil fédéral, pourrait dorénavant être taxé à hauteur de 6,2 %. Tout comme le social, la formation, et la culture. Conséquence : le coût des prestations de soins dentaires risque d’augmenter.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte