Hospitalisation à domicile

Une valeur ajoutée à cultiver

Publié le 25/03/2011
50 ans après sa naissance, l’hospitalisation à domicile est à un moment charnière de son développement. S’il a progressé de façon considérable, le maillage du territoire national n’est pas encore complet. L’Igas a formulé ces recommandations, pour une croissance en flèche du secteur.

Avec seulement 0,45 % des séjours d’hospitalisation complète ou partielle, l’hospitalisation à domicile a encore un fort potentiel. Pour la développer dans l’offre et le parcours de soins, l’Igas émet une série de recommandations :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte