Urgences

Publié le 14/12/2015

Notre pays frappé de terribles douleurs a beaucoup de mal à se retrouver sur l’essentiel. Les élections régionales le montrent. Le vivre-ensemble reconstruit en soixante-dix ans est à nouveau fragilisé par l’extrémisme religieux et politique. Le drame des jeunes Français tués et blessés par d’autres jeunes, assassins ceux-là, exige de la communauté nationale plus de sécurité mais aussi plus d’attention. De la fermeté sur les principes républicains et de la solidarité. Le système de soins s’est montré opérationnel face aux urgences médicales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte