Île-de-France

Vagues de suicides à Tenon

Publié le 17/09/2010

En à peine un an, l’hôpital Tenon a connu quatre suicides de salariés, le dernier en date étant survenu en juin dernier. Oumar Diakité, plombier de 34 ans à l’hôpital Tenon, s’est suicidé le 4 juin dernier en se jetant sous une rame de métro. Une semaine auparavant, un aide-soignant de 51 ans se pendait. Précédé par les suicides d’un aide-soignant et d’un infirmier-anesthésiste l’été dernier. Tous employé à l’hôpital Tenon.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte