Logiciel

Vers un circuit du médicament automatisé et généralisé

Publié le 25/01/2010
Combinant différents composants du marché pilotés par le logiciel Copilote, le CH de Valenciennes a démarré le déploiement d’un circuit du médicament automatisé. Le succès enregistré dans les trois services pilotes permet d’envisager son extension à tous les autres services de l’établissement. Détails.

Avec une large couverture médiatique, Roseline Bachelot-Narquin, ministre de la Santé, a inauguré à Valenciennes en septembre dernier le centre hospitalier Jean-Bernard, la clinique Teissier et l’hospitalisation à domicile (HAD). Le partenariat entre les deux établissements suscités se matérialisera notamment à travers le déploiement d’un dossier médical unique : le projet Caducée, qui bénéficie ainsi d’un financement de six millions d’euros dans le cadre du plan Hôpital 2012.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte