Rapport Gaillard

Vers un nouveau statut de PU-PH

Publié le 20/05/2011

Rendu au début du mois de mai à la ministre de l’Enseignement et de la Recherche, le rapport Gaillard (cf. trois questions à…) préserve les fondements de la recherche biomédicale. Ainsi, il conforte le rôle du clinicat, du CNU, ne bouleverse en rien les statuts de PU-PH, de MCU-PH. En revanche, il propose la création d’un nouveau statut, à la jonction entre celui de chef de clinique et de PU-PH : il s’agit du statut de professeur assistant praticien hospitalier (PA-PH).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte