Révolution du diagnostic

Vers une médecine toujours plus personnalisée

Publié le 28/02/2014
Rapprochement entre biologie et imagerie, biologie délocalisée, évolution des plateaux techniques… : le diagnostic à l’hôpital est en pleine mutation et permet désormais de proposer des thérapeutiques ciblées, en vue d’offrir aux patients une médecine personnalisée.

Crédit photo : S Toubon

Le diagnostic révolutionnera-t-il l’hôpital ? Si le défi n’est pas encore gagné, des avancées préfigurent un futur où le diagnostic sera essentiel dans l’optique de définir toujours plus finement les thérapies et renforcer la personnalisation de la médecine. Pour preuve, les succès de la biologie délocalisée, ces analyses réalisées hors les murs du laboratoire de biologie médicale à proximité du patient et dont les résultats permettent d’adapter rapidement les soins prodigués et ainsi d’améliorer le pronostic des patients, en particulier aux urgences.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte