Vigilance autour des patients coïnfectés VIH-VHC

Publié le 06/12/2014

« La coïnfection est une situation médicale plus grave et plus évolutive que la seule mono-infection par le VHC », a insisté le professeur Christian Trépo (Hospices civils de Lyon).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte