Loi HPSTDes réformes qui passent mal

25.02.2011

Du côté de la baie des Anges, le diable logerait encore dans les cloisons d’un système de santé qui peine à se réformer. C’est ce que l’on a pu encore entendre lors de l’escale niçoise des Rencontres de la santé*, le 20 janvier dernier.

Entre effets indésirables et vertus thérapeutiques, la loi HPST continue à faire gloser. Concernant la gouvernance, Philippe Paquis, président de la CME du CHU de Nice, déplore une mise à l’écart des médecins dans cette commission : « Ils ont du mal à accepter le fait qu’ils n’ont plus d’avis à donner sur un certain nombre de points de l’établissement. » Alain Coulomb, ancien directeur de la HAS, loue quant à lui un effet roboratif de la...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Décision Santé
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

A LA UNE

add
ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.