Entretien avec Stéphane Velut« Désabusé puis désenchanté, le corps soignant est maintenant en plein désarroi »

16.01.2020
  • culture
  • culture

Vous pointez la puissance détenue par les consultants au sein de l’institution hospitalière. Dans le même temps, les médecins, selon vous, auraient perdu en pouvoir de décision. Pour autant, c’est bien le chef de service de neurochirurgie qui est édité par Gallimard*.

J’oppose plutôt une nouvelle élite, héritière de l’Ena, à ce qu’étaient les élites d’autrefois constituées par les grands philosophes, écrivains, le chirurgien...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE

add
Véran
Brève

billetOlivier Véran pouvait-il ne pas être ministre?

Certains médecins s'imaginent de devenir patron dans leur service. D'autres moins nombreux rêvent de devenir ministre de la Santé, un portefeuille souvent réservé au corps médical. Olivier Véran, promis par tous à un bel avenir,... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.