Brève

Facebook lance un dispositif d'IA pour détecter les personnes suicidaires

Par
Publié le 30/11/2017
visuel suicide

visuel suicide
Crédit photo : MAURO FERMARIELLO/SPL/PHANIE

Début mai 2017, une adolescente de 15 ans est sauvée in extremis par la police à Nevers  alors qu'elle tentait de se suicider en direct sur Facebook. Ce n'était pas la première fois qu'une personne tentait (réussissait ?) de mettre fin à ses jours en direct sur les réseaux sociaux. Depuis une dizaine d'années, Facebook collabore avec des organisations spécialisées dans la santé mentale afin de prévenir les suicides. Le 27 novembre dernier, le reseau social américain a lancé un système d'IA visant à identifier plus rapidement ces personnes.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.