La FHF se mobilise pour déverrouiller le modèle économique de la télémédecine

Par
Publié le 24/11/2016
Cap sur la télémédecine et la généralisation des expérimentations ! C'est le mot d'ordre de la Fédération hospitalière de France qui veut faire déverrouiller par le législateur le carcan financier. Il faudra pour cela passer par la modification de l'article 47 du PLFSS. Suspens.

Comment gagner des millions ? Le développement de la télémédecine dans l'insuffisance cardiaque permettrait d'économiser un milliard d'euros par an, affirme sans broncher Pierre Simon, fondateur de la Société française de télémédecine lors de la conférence de presse de la FHF du 16 novembre dernier. Le recours à la télésurveillance permettrait de réduire de 50 % la durée du séjour des patients insuffisants cardiaques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte