Brève

Les Gafa, des mastodontes bientôt incontournables

Par
Publié le 22/03/2018
IA radiologie

IA radiologie
Crédit photo : SPL/PHANIE

L’intelligence artificielle ne serait rien sans la contribution des Gafa (Google, Amazon, Facebook, Apple) qui disposent de montagnes de données (big data). Par leur puissance de frappe économique et leurs montagnes de données, « ils joueront un rôle clef dans la santé d’ici cinq ou dix ans, » selon Olivier Clatz, (Therapixel). A l’instar d’Amazon qui vient de créer sa propre mutuelle, ces géants vont tenter de disrupter le marché du remboursement américain en en captant une bonne partie de celui des mutuelles américaines. Ensuite, ils seront à même de développer une offre de services basés sur la prévention en utilisant les données transmises par les objets connectés. Enfin, ils se positionneront sur des examens clés comme l’imagerie médicale avec un accès digital et meilleur marché. Leur force viendra de leur capacité à héberger directement chez eux les dossiers patients.

Quant aux grands industriels de la radiologie, pour contrer les Gafa qui avancent à pas de géants, ils se sont engagés dans une course effrénée à la recherche et aux investissements, notamment en rachetant des pépites dans tous les secteurs de la santé. « Les Gafa ont les poches très profondes, indique Frédéric Bouvier (Philips), il nous faut d’ores et déjà nous spécialiser car nous n’aurons pas les ressources nécessaires. » Pour autant, son groupe consacre 10 % de son revenu annuel à la R&D. Et sur cette somme, 60 % sont dédiés à l’informatique en santé. Siemens met aussi les bouchées doubles avec rien moins que 4 data centers dans le Monde dont un en Allemagne et deux en Asie.


Source : decision-sante.com