Les laboratoires et les bots

Par
Publié le 14/10/2019

« Le modèle des laboratoires pour avancer sur les chatbots n'est pas encore tout à fait clair », explique Clément Goehrs, Synapse Medicine. Plusieurs labos expérimentent des chatbots ou ont des projets, comme par exemple Sanofi autour de l'usage du médicament ou Pierre-Fabre qui propose à ses clients sur son site internet Annabelle un chatbot destiné à répondre aux questions posées sur la gamme de produits Naturactive. En fait, il existe beaucoup d'initiatives dans les cartons, mais encore peu de concrétisation.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.