RCFR 2021*

Vik, le chatbot qui accompagne les patients cancéreux au quotidien

Par
Publié le 25/11/2021
homepage du site Wefight

homepage du site Wefight
Crédit photo : capture écran Vik

Un agent conversationnel (chatbot) utilisant l'IA est-il capable d'apporter une information médicale aussi fiable qu'un comité multidisciplinaire de médecins ? La réponse est affirmative, selon un premier essai contrôle de non-infériorité de phase 3, randonmisé et aveugle, incluant 140 patients pour le chatbot Vik suivant des patients atteints de cancers ou de maladies chroniques. Selon Jean-Emmanuel Bibault, directeur médical de Wefight, la société qui a développé MedVik, l'outil de télésurveillance associé, « si on n'utilise pas ces outils, il y aura une perte de chance pour le patient.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.