Brève

Médicaments : les seniors plus raisonnables

Publié le 07/07/2016
visuel medocs

visuel medocs
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Les personnes âgées consomment enfin moins de médicaments. C’est l’un des résultats obtenus par la campagne de lutte contre la iatrogénie médicamenteuse chez les séniors lancés en 2015 par le Leem et ses partenaires. L’utilité de cette action est nourrie par de nombreuses données. Chez 53,5 % des patients de plus de 75 ans, on retrouve une utilisation inappropriée de médicaments. La iatrogénie médicamenteuse serait impliquée dans 128 000 hospitalisations par an. Enfin, 20 % des hospitalisations des patients de plus de 80 ans seraient liées à un problème de médicament.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.