Donald Trump, « mon ennemi, c’est le coût trop élevé des médicaments »

Par
Publié le 10/11/2016
Les labos américains avaient été la cible de nombreuses attaques lancées par le candidat Donald Trump. Devenu Président, appliquera-t-il son programme de baisse des prix des médicaments ? La rhétorique d’une campagne est parfois différente de l’action d’un gouvernement...
Donald Trump at CPAC 2011 in Washington, D.C.

Donald Trump at CPAC 2011 in Washington, D.C.
Crédit photo :  Gage Skidmore

L’industrie pharmaceutique, elle aussi, avait misé sur Hillary Clinton. Ses contributions à Donald Trump ne dépasseraient pas 31 840 dollars, selon le calcul effectué par le site Opensecret cité par La Tribune. Ce montant doit être comparé aux 834 000 dollars versés au comité de campagne d’Hillary Clinton, auxquels on peut ajouter 3,9 millions de dollars. La surprise a donc été totale pour les big pharma qui n'avaient pas été épargnées tout au long de la campagne.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.