Biosimilaires, un marché très concurrentiel

Publié le 30/10/2017
Avec la perte de brevets d’anticorps monoclonaux qui devrait s’accélérer dans les prochains mois, le marché des biosimilaires aiguise les appétits. Outre les acteurs historiques, de nouveaux entrants contribuent à développer l’offre. Analyse.
visuel biosimilaire

visuel biosimilaire
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

L’assurance maladie attend pour une fois avec impatience l’arrivée sur le marché de nouveau médicaments, à savoir les biosimilaires. A ce jour, le marché est toutefois modeste. En 2016, il représentait 0,9 % des ventes hospitalières et 0,5 % des ventes officinales, soit au total 0,7 % de l’ensemble du marché pharmaceutique en 2016, selon les Echos Etudes publiée en juin 2017. Pourtant, il suscite de grandes espérances.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte