PLFSS/Politique du médicament

Bras de fer entre le Leem et le gouvernement

Par
Publié le 13/10/2022
Thierry Hulot, président du Leem

Thierry Hulot, président du Leem

La colère des industriels du médicament ne faiblit pas depuis la présentation du PLFSS 2023 par le gouvernement. « Le gouvernement présente, pour le médicament, un projet de loi de la Sécurité sociale qui bat des records d'austérité et menace l'accès des patients aux médicaments », écrit le Leem dans un communiqué de presse. Sont notamment visées la clause de sauvegarde qualifiée de confiscatoire et la baisse de prix de 800 millions d'euros en dépit de l'inflation identique aux années précédentes. Alors que la relocalisation a été érigée comme une priorité nationale dans le monde d'après Covid, le tissu industriel serait fragilisé par cette dernière mesure. Le Leem dans ce contexte appelle le gouvernement à engager « enfin la concertation ». Et à respecter les décisions annoncées après le CSIS 2021 par Emmanuel Macron, à savoir un taux de croissance de +2,4 % pour les produits de santé. Le bras de fer est loin d'être terminé.  


Source : decision-sante.com