Cela va mieux... pour le déficit de la Sécurité sociale

Publié le 09/06/2016

En 2016, il devrait s’élever à 9,1 milliards d’euros au lieu des 9,7 milliards prévus dans la LFSS votée l’automne dernier. Il se contracterait même de 1,7 milliard d’euros par rapport à 2015. Pourtant, les recettes sont moins fortes qu’attendu du fait d’une moindre progression des salaires. Par ailleurs, le vent d’optimisme ne doit pas dissimuler une inquiétude persistante sur les résultats de l’assurance maladie. La revalorisation du point d’indice de la fonction publique devrait grever les budgets des hôpitaux pour l’année 2016.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.