Déficit public, la Cour des comptes incrédule

Publié le 11/02/2016
La Cour des comptes, dans son rapport public annuel, publié mercredi 10 février, ne semble pas croire à une réduction du déficit public de 0,5 point en 2016. Avec un déficit de 3,8 % en 2015, le gouvernement prévoit de le ramener à 3,3 % en 2016.

Crédit photo : GARO/PHANIE

Le rapport économique, social et financier annexé à la loi de finances retient en effet des hypothèses de croissance de 1,5 % en volume, de + 1 % pour l’inflation et de + 2,4 % pour la masse salariale. Il est d’ores et déjà établi que cette prévision de hausse des prix à la consommation va devoir être révisée à la baisse : elle pourrait être diminuée de moitié. De même, les prélèvements sociaux assis sur les salaires « risquent d’être plus faibles qu’attendus par le gouvernement ».

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.