Le diabète dans le viseur de l’assurance maladie

Par
Publié le 15/10/2018
La santé mentale est au cœur des propositions de l'assurance maladie pour 2019. Les médicaments ne sont pas visés cette année comme la principale variable d'ajustements. Une baisse de prix est toutefois demandée pour les analogues du GLP1 dans le diabète.
assurance maladie

assurance maladie
Crédit photo : BURGER/PHANIE

assurance maladie

assurance maladie
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Comme chaque année au début de l'été, l'assurance maladie lance ses ballons d'essais pour réaliser les économies. Certaines de ses propositions sont ensuite reprises dans le PLFSS élaboré par le gouvernement. Pour cette édition, en écho avec la réforme promise début septembre, l'accent est mis sur l'innovation organisationnelle. La santé mentale est également au cœur de la réflexion pour une optimisation de la prise en charge. Son poids dans les dépenses de santé est très lourd. Davantage que le cancer ou les seules maladies cardio-vasculaires, elle représente 14,5 % des dépenses.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.