Brève

Le LFB cède Cellforcure, son unité de bioproduction de Car-T au laboratoire Novartis

Par
Publié le 04/04/2019
Cart T cells

Cart T cells
Crédit photo : homepage du site Cell for cure

Ce changement était déjà inscrit dans le CSIS de juillet dernier. Après un accord signé entre Novartis et Cellforcure, une filiale du LFB, la conclusion de la vente de cette dernière vient d'être annoncée. Selon le communiqué du LFB, « cette plateforme de sous-traitance (Cellforcure) industrielle dédiée aux thérapies cellulaires et génique n'entre pas dans le nouveau champ stratégique du LFB, qui est notamment de se focaliser sur les protéines plasmatiques ou recombinantes ». Cette réorientation s'accompagne de la suppression de 120 postes. Etrillé par un rapport de la Cour des comptes, le laboratoire enregistre une baisse de son chiffre d'affaires de 18 % et des pertes importantes. Avec cette cession, il rectifie ainsi le tir en mettant fin à sa stratégie de diversification pointée du doigt par les magistrats de la rue-Cambon. Quant à Novartis, il récupère non seulement le savoir-faire de Cellforcure, mais aussi sa capacité de production de thérapie cellulaire Car-T.


Source : decision-sante.com