Les pistes (pas très nouvelles) de l’assurance maladie pour réaliser des économies

Publié le 02/07/2015
Les propositions de l’assurance-maladie ont souvent été explosives par le passé pour explorer des nouveaux gisements d’économies. Elles  servaient de galop d’essais pour évaluer les réactions des professionnels concernés. L’objectif est cette fois plus modeste. Les  trente mesures présentées ce jour doivent générer trois milliards d’euros d’économies sur trois ans. On est loin des plus de trois milliards demandés pour respecter l’objectif de progression de 1,75 % de l’Ondam en 2016. Sont pointés en priorité le développement de la chirurgie ambulatoire, la réduction du recours aux ambulances, l’essor des indemnités journalières et de la prescription des génériques. Est également dans la ligne de mire le coût des médicaments innovants. La courbe de dépenses des médicaments s’est ainsi inversée avec des remboursements de médicaments délivrés en ambulatoire qui progressent de 3,8 % après des baisses continues. Enfin, la liste en sus est de nouveau visée avec une gestion plus dynamique des sorties des médicaments.

Source : decision-sante.com