Médicaments du cancer, une facture de 150 milliards de dollars

Publié le 09/06/2016
Le coût des traitements contre le cancer ne cesse de grimper. La quasi-totalité des big pharma ont investi dans cette aire thérapeutique. La compétition apparaît très ouverte. En revanche l’accès aux traitements innovants demeure encore très inégalitaire. État des lieux.

Crédit photo : BURGER/PHANIE

La récession n’est pas en vue pour les dépenses de médicaments liées au cancer. Le seuil des 150 milliards de dollars (133 milliards d’euros) devrait être atteint en 2020, selon un rapport publié par IMS à la veille de l'ouverture du congrès de l’Asco*. Mais alors que ces montants atteignent des sommets, ils seront peut-être révisés à la hausse dès les prochains mois. L’an dernier, IMS anticipait un taux de croissance de 6 à 8 % en jusqu’en 2018. Il devrait plutôt être compris entre 7,5 % et 10 % en 2020, toujours selon IMS.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.