Brève

Pfizer se renforce en oncologie avec Array BioPharma

Par
Publié le 20/06/2019
colorectal

colorectal
Crédit photo : ZEPHYR/SPL/PHANIE

Le N° 1 mondial Pfizer continue à faire son marché en oncologie. Il vient de faire l'acquisition de la biotech Array pour 11,4 milliards de dollars. Pour ce prix élevé, il disposera des droits de deux produits le Braftovi ® (encorafenib) inhibiteur de BRAF et le Mektovi® (binimetinib), inhibiteur de MEK actifs dans les cancers porteurs de la mutation BRAF et prescrits en association dans le mélanome. En septembre 2018, l'Union européenne avait accordé une AMM pour l'association Braftovi®-Mektovi ®  dans cette indication. Mais c'est dans le cancer colorectal où les perspectives se révèlent les plus prometteuses. Un essai de phase III (BEACON) dans le cancer colorectal métastasé est en cours. Ici, il s'agit d'une triple association entre Breftovi®, Mektovi ® et Erbitux® (cetuximab), l'anticorps monoclonal anti-EGFR  actuellement indiqué chez les patients atteints d'un cancer colorectal métastatique avec mutation du gène BRAFV600E. Le 7 août 2018, la FDA avait octroyé la désignation de traitement innovant à ce nouveau protocole. Un accord de collaboration avait été signé entre Array BioPharma et Pierre Fabre qui dispose des droits mondiaux à l'exception des États-Unis, du Canada, du Japon, de la Corée du Sud et d'Israël. Le laboratoire français a déjà commencé la commercialisation de cette association dans le mélanome dans plusieurs pays européens dont l'Allemagne.  


Source : decision-sante.com