Valproate, première prescription annuelle réservée aux spécialistes.

Publié le 28/05/2015
L’agenda de l’ANSM serait-il établi à partir des urgences médiatiques ?
En tout état de cause, l’Agence française a rapidement répliqué à l’action en justice intentée par une patiente traitée contre l’épilepsie durant sa grossesse par la Dépakine®. Désormais, la première prescription annuelle sera réservée aux spécialistes en neurologie, pédiatrie ou psychiatrie. Les patientes sous Dépakine® doivent par ailleurs bénéficier d’une contraception efficace. Le risque de malformation est pourtant connu depuis les années quatre-vingt par les praticiens. Quant au rapport bénéfice/risque, il a été confirmé en décembre dernier par l’agence européenne du médicament.

Source : decision-sante.com