Frédéric Bizard. Un rôle réduit

Par
Publié le 03/05/2017
Protection sociale pour un nouveau modèle, Frédéric Bizard, éd. Dunod, 344 pp.

Protection sociale pour un nouveau modèle, Frédéric Bizard, éd. Dunod, 344 pp.

Publié en mars dernier, Frédéric Bizard, pourfendeur des mutuelles, n'appelle pas dans son dernier livre à la suppression des assurances complémentaires. La faisabilité politique d'une telle mesure lui paraît impossible. Le poids économique (35 milliards d'euros), la destruction d'emplois, la hausse des dépenses publiques et l'histoire (deux cents ans d'implication en santé) interdisent une nationalisation de fait. Dans le dispositif imaginé par l'auteur, la position centrale de la Sécurité sociale serait confortée. Un régime santé universel sera créé (RSU).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte