Hôpitaux, tarifs encore en baisse de -0,9%

Par
Publié le 09/03/2017
La campagne tarifaire 2017 accuse une nouvelle réduction des tarifs. Tous les secteurs sont visés. Et les professionnels protestent vigoureusement contre ce nouveau tour de vis, même si le pire a été écarté. Décryptage.

Le gouvernement a reculé… Au lieu d’une contraction initiale de -1,1 à-1,4 %, sur les tarifs hospitaliers, la baisse sera donc limitée à -0,9 %. Un résultat à mettre au crédit de la forte mobilisation qui a réuni pour la première fois l’ensemble des fédérations hospitalières dans un même mouvement de protestation. Cette unité d’action annonce-t-elle une nouvelle ère et la fin des polémiques ? En tout cas, le ton de Lamine Gharbi, le président de la FHP (Fédération de l’hospitalisation privée), dans un premier temps, est conciliant. « Cette baisse est équitable ».

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.