Dr Philippe Souchois*, Ramsay Générale de santé

« Le dispositif de financement est à bout de souffle »

Publié le 13/05/2016
Les médicaments sont actuellement remboursés en fonction du service médical rendu. Le prix est fixe quelle que soit l’indication, le stade de la maladie ou le profil du patient. L’enjeu du projet PRM « modèle de remboursement » personnalisé est de collecter des données afin d’envisager des modèles de prix différenciés. Ce qui doit se traduire à terme par une meilleure allocation des ressources. Le premier groupe de cliniques privées participe désormais à ce projet. Le Dr Philippe Souchois nous en livre les raisons.

Crédit photo : D. R.

Décision Santé-Le Pharmacien Hôpital. Pourquoi avez-vous décidé de participer au projet PRM initié par Roche ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte