Daniel Caille

Le dompteur

Par
Publié le 08/11/2018
Daniel Caille

Daniel Caille

L'œil bleu, irradiant, n'a rien perdu de son pouvoir de séduction même un jour de défaite en octobre dernier. Huit jours plus tôt, les dirigeants de Capio avaient accepté l'offre de reprise globale de Ramsay Générale de Santé. Vivalto Santé présidé par Daniel Caille ne reprendra donc pas la filiale française du suédois Capio. « Nous perdons trois ans dans notre développement », lâche Daniel Caille. L'homme ne serait donc pas devenu le parrain de l'hospitalisation privée à l'origine de toutes ses mutations. Il en est toutefois sans discussion le père fondateur.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.