Les conditions de travail des médecins hospitaliers

Par
Publié le 15/10/2018

« L’INPH prend acte de la reconnaissance des valences non cliniques et la possibilité d’un exercice mixte, ce qui reprend apparemment le sens de nos demandes maintes fois réitérées. En revanche la mesure portant création d’un statut unique de praticien hospitalier associée à la suppression du concours PH suscitent interrogations et inquiétudes quant à l’avenir des professions médicales hospitalières.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.