Brève

Près d'une clinique privée sur quatre est en déficit

Par
Publié le 12/09/2019

En 2017, 23 % des cliniques sont déficitaires, selon le dernier panorama de la Drees publié le 10 septembre dernier, soit 0,1 point de moins qu'en 2016. Cette part atteint 28 % en MCO et 18 % en SSR, contre 9 % dans la psychiatrie. D'ailleurs, concernant les niveaux de rentabilité, les cliniques psychiatriques demeurent aussi les plus rentables (7,2 % du chiffre d'affaires en 2017 vs 6,4 % en 2016). Les établissements MCO affichent une rentabilité de 2,8 % de leur CA vs 3 % en 2016. Quant à celle des SSR, elle reste élevée malgré une baisse de 0,4 point (5,6 % en 2017 vs 6 % en 2016). Au niveau global, en 2017, la rentabilité nette des cliniques privées est évaluée à 3,5 %, soit une baisse de 0,2 point par rapport à 2016. Côté investissements, la capacité d'autofinancement des cliniques diminue en 2017 (5,4 % du CA contre 5,9 % en 2016), contrairement à leur effort d'investissements qui continue d'augmenter (4,9 % du CA vs 4,5 % en 2016). Enfin, l'endettement total des établissements de santé privé (rapport des dettes financières aux capitaux permanents) continue sa baisse amorcée en 2012 (33 % en 2017), "les SSR" (24 %) et "les psychiatriques" (13 %) s'en sortant le mieux.


Source : decision-sante.com