Activité libérale à l’AP-HP, des médecins toujours plus gourmands

Publié le 12/05/2016
Alors même que moins de praticiens à l’AH-HP ont eu le droit d’exercer une partie de leur activité en libéral, ceux qui le pouvaient ont augmenté leur tarif. Ce qui au final a encore alourdi la facture, d’après un rapport révélé par Le Figaro sur l’activité libérale au sein de l’AP-HP.

Crédit photo : GARO/PHANIE

Au total, les médecins ont perçu 33,6 millions d’euros en 2014, soit une hausse de 3,5 % par rapport à 2013. Par ailleurs, le montant par praticien a augmenté, passant de 62 600 euros en 2012 à 64 079 euros en 2013 puis à 67 815 en 2014, soit une augmentation de 8 % en deux ans. La part des honoraires perçus par l’AP-HP s’élève à 8,6 millions d’euros en 2014, alors que le nombre de médecins autorisés à exercer une activité privée à l’AP-HP est passé de 358 à 346.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.