Brève

Les hôpitaux corses toujours dans le rouge

Par
Publié le 09/02/2017
visuel Corse

visuel Corse
Crédit photo : SPL/PHANIE

Le déficit de l'ensemble des hôpitaux corses ne s'est pas résorbé, loin de là, tacle la Cour des comptes dans son dernier rapport rendu public le 8 février. Les deux hôpitaux principaux sont ciblés, ceux d'Ajaccio et de Bastia. Alors qu'il a bénéficié de subventions de fonctionnement de 69,2 millions d'euros, le déficit du CH d'Ajaccio a continué de se creuser, passant de 5,5 millions d'euros en 2010 à 17,6 millions en 2015, avec pour résultat un déficit cumulé de 109,5 millions. La tendance financière du CH de Bastia est similaire.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.