Thierry Beaudet, président de la Mutualité française : "Non à l'utopie d'une assurance maladie universelle"

Publié le 03/05/2017

Peut-on croire, doit-on croire à l'utopie d'une assurance maladie universelle, d'une Sécurité sociale intégrale ? Pense-t-on vraiment qu'une Sécurité sociale accumulant les déficits soit en mesure d'assumer 42 milliards d'euros de dépenses supplémentaires ? La première entorse à la solidarité nationale, ce sont les 120 milliards d'euros de dettes que l'on ne cesse de reporter sur les générations futures.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte