Brève

Un ancien préparateur mis en examen pour « atteinte à l'intégrité d'un cadavre »

Par
Publié le 10/12/2020

Un ancien préparateur en anatomie du Centre du don des corps de l'Université Paris-Descartes a été mis en examen pour « atteinte à l'intégrité d'un cadavre », selon une source judiciaire (AFP). En juin 2020, une mission de l'Igas et de l'IGESR avait rendu un rapport accablant qui soulignait la responsabilité de l'université dans cette affaire qui a éclaté fin novembre 2019. L'ancien préparateur a fait l'objet de perquisitions le 2 décembre dans le cadre de l'information judiciaire ouverte en juillet pour « atteinte à l'intégrité d'un cadavre». « Ces investigations ont notamment permis la découverte de divers ossements », a ajouté cette source. Ce préparateur a été « placé sous contrôle judiciaire » à l'issue de sa mise en examen « avec notamment interdiction de se rendre dans l'établissement et d'entrer en contact avec les employés ». C'est la première personne mise en cause dans ce dossier. 170 plaignants se sont saisis de la justice à ce jour.


Source : decision-sante.com