Médicaments OTC

Une enquête média sème le trouble

Publié le 17/12/2015
60 Millions de consommateurs instruit le procès des médicaments vendus sans ordonnance. Mais tresse toutefois quelques lauriers. L’Afipa* a vertement répondu au magazine. Et fustige son absence de transparence. Débat.

Crédit photo : BURGER/PHANIE

Il n’y a pas eu de trêve de noël médiatique pour les médicaments vendus sans ordonnance en décembre. La première salve a été tirée par le hors-série de 60 Millions de consommateurs avec une liste de médicaments qualifiés de dangereux. 61 médicaments ont ainsi été mis en examen. Le succès commercial constituait le principal critère pour être déféré devant la cour. Le Pr Jean-Paul Giroud, pharmacologue clinicien, et Hélène Berthelot ont été désignés par le magazine comme juges suprêmes.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.