Financement

La psychiatrie en ALD

Par
Publié le 09/07/2021
Mars 1960, la France innove avec le concept du secteur. Soixante ans plus tard, la psychiatrie est « au bord de l’implosion ». Quant à la réforme du financement, elle a été de nouveau reportée à 2022. Pour autant il n’y a pas de déni sur la gravité de la situation. La psychiatrie peut-elle devenir une spécialité comme les autres ?

Crédit photo : Sébastien Toubon

A-t-on vu l’Assemblée nationale, le Sénat, la Cour des comptes se pencher sur l’état de la cardiologie ou de l’hématologie en France en produisant moult rapports toujours plus alarmistes sur une situation au bord de la rupture ? À ce jour, seule la psychiatrie détient ce triste privilège d’une spécialité médicale regardée, analysée, oserait-on dire disséquée, par toutes les institutions de la République. Le constat est unanime.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.