Brève

6 102 départs d'infirmiers contre 5 531 embauches en 2020

Par
Publié le 19/11/2020
FHF

FHF
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Selon la dernière enquête réalisée par la FHF auprès de 300 établissements employant plus de 160 000 professionnels non médicaux ("les ressources humaines face à la seconde vague Covid-19"), publiée le 12 novembre dernier, on assiste à toujours plus de départs (retraite, démission, fin de contrats) chez les personnels soignants que de recrutements. Chez les IDE, 6102 ont quitté leur poste versus 5531 recrutements, avec au final 1 152 postes vacants. Chez les aides-soignants, 6 087 personnels sont partis versus 5 591 entrées, soit 816 postes vacants. Commentaire des auteurs de l'enquête qui évoquent "un sentiment de lassitude" : "Cette hausse des départs n'est pas directement liée à la surmobilisation de la crise sanitaire ou à la volonté de changer de profession, mais plutôt à la persistance de conditions de travail perçues comme dégradées."
Ainsi, 31 % des établissements hospitaliers et 35% des ESMS ont de graves difficultés de recrutement par rapport à 2019. D'où un recours accru aux étudiants de santé (72 % des répondants), aux professionnels en cumul emploi-retraite (70%) [ces deux catégories ont l'avantage d'être rapidement opérationnelles] et à la plateforme nationale de renfort (55%). Seuls 33 % des répondants indiquent faire appel à la réserve sanitaire et 15% à la réquisition préfectorale.


Source : decision-sante.com