Brève

Ségur de la santé : supprimer la taxe sur les salaires

Par
Publié le 04/06/2020
Covid-19

Covid-19
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Comment financer les revalorisations salariales promises aux non-médecins en dehors de l'hôpital public ? Une mesure fait l'objet d'un consensus : supprimer la taxe sur les salaires. La Fehap a en effet évalué entre 800 et 900 millions le coût d'une augmentation de 300 euros bruts par an pour l'ensemble de ses agents. Pour amortir le choc, la fédération appelle donc à la fin de la taxe sur les salaires. Son montant est non négligeable. Elle représenterait 6 à 7 % de frais sur les montants consacrés aux salaires. La mesure est également souhaitée par le secteur privé à but non lucratif. Cette taxe "est absurde, commente Pascal Roché, directeur général de Ramsay Santé aux Échos, puisqu'on lève l'impôt sur des rémunérations financées sur fonds publics !" En ces temps d'envolée des déficits publics, Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics accèdera-t-il à la demande ?     


Source : decision-sante.com