Brève

14 % des Français ont rédigé des directives sur leur fin de vie

Par
Publié le 19/10/2017
visuel Véronique Fournier

visuel Véronique Fournier

Selon un sondage Ifop-Alliance publié le 19 octobre par le journal La Croix, 14 % des personnes sondées ont déjà rédigé leurs directives anticipées de fin de vie.  On pensait jusqu'alors que seuls 2,5 % des Français avaient accompli cette démarche. Concernant ceux qui ne l'ont pas fait, 42 % disent ignorer l'existence de ce dispositif, 16 % désirent ne pas y penser et 13 % assument volontairement de ne pas décider par avance. Enfin, 8 % des personnes sondées trouvent la procédure trop compliquée.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.