Spécial Asco

Cancer, ne pas oublier d’où l’on vient

Par
Publié le 15/06/2017
L’Asco 2017, le célèbre congrès américain (1 er au 7 Juin 2017) reste bien la Mecque de la cancérologie. Il fait depuis quelques années la part belle à l’immunothérapie, même si des interrogations se manifestent chez les médecins et les chercheurs.
visuel Asco

visuel Asco
Crédit photo : arnaud janin

L’immunothérapie qui cible le système immunitaire dans les cancers, reste le meilleur espoir des dernières années en matière de progrès médical. Les laboratoires MSD avec le pembrolizumab créent depuis quatre ans un des principaux espoirs de traitements, dans la mesure où il serait actif dans plus de 30 cancers différents. Leur médicament Keytruda devient un standard confirmé de traitement, s’il y a l’expression du biomarqueur PDL1 (Voie PD-1/PD-L1). Les résultats bénéfiques sur le mélanome tiennent toujours la vedette.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.